Mon défi

L’accomplissement

Bienvenue dans l’épisode 5 de mon défi où nous allons parler d’un nouveau pilier du bonheur : l’accomplissement.
Au cours du précédent épisode, nous avons appris combien il était important de chercher activement le sens de notre vie afin d’améliorer notre bien-être et notre bonheur (Episode 4 : Le sens de la vie ici).
Aujourd’hui, nous allons donc voir comment se fixer des objectifs et tenter de les réaliser, pour parvenir à notre accomplissement.

Embarquement immédiat sur le bateau de votre accomplissement !

Se fixer des objectifs pour aller vers son accomplissement

Le psychologue américain Abraham Maslow définit l’accomplissement personnel comme le sommet de sa pyramide des besoins fondamentaux humains (voir mon article Le bonheur et le bien-être).

Si vous satisfaites vos besoins de base, nourriture, eau, oxygène, sommeil, abri et sentiment de sécurité ainsi que relations sociales, vous pouvez atteindre votre accomplissement qui passe par l’identification du sens ultime de votre vie (article cité plus haut), et par la réalisation d’efforts pour parvenir à vos objectifs.

Se fixer des objectifs précis en adéquation avec vos valeurs permet de :

  • donner un sens à votre quotidien et à votre vie ;
  • améliorer votre accomplissement personnel ;
  • accéder à votre épanouissement.

Avoir l’idée de réaliser des objectifs, des résolutions c’est un début… Mais au final, on se fait balloter sur les flots de la vie, au gré des courants et des tempêtes. L’existence peut être à l’image d’un bateau secoué et poussé par les vents capricieux, sans carte ni GPS. Passivité, laisser aller, résignation, action sans but… un radeau, pas un bateau !

Si vous souhaitez parvenir à naviguer et passer à l’action, vous devez d’abord connaître vos valeurs profondes. Connaître l’orientation de votre boussole et de votre gouvernail.

l'accomplissement4 (2)

Mais ensuite, vous devez définir et œuvrer pour vos objectifs. Ils vous permettent d’/ de :

  • avoir l’impression de contrôler votre existence ;
  • renforcer votre estime de vous-même, pour vous sentir plus efficace et plus confiant-e ;
  • donner une structure et un sens à votre vie ;
  • vous organiser et classer vos actions par priorité ;
  • vous aider à surmonter les crises ;
  • vous obliger à interagir avec les autres.

Avant de surfer sur cette vague positive, comment faire ?

Comment définir un objectif

La méthode SMART pour parvenir à son accomplissement

La méthode SMART a été élaborée par Peter Drucker. Elle est souvent utilisée pour aider une personne à définir des objectifs qui soient réalistes (réels) et réalisables (possibles).
Pour cela, ils doivent respecter certaines conditions que l’on peut résumer par l’acronyme : SMART.

S pour Spécifique : il s’agit d’être le plus précis possible ! Vous souhaitez apprendre à jouer du saxophone ? Soyez précis·e : combien de fois par semaine voulez-vous prendre des cours ? Devez-vous acheter un instrument ? Avez-vous réfléchi à cette idée ou est-ce une idée nouvelle ? De quoi avez-vous besoin ?

M pour Mesurable : vous pouvez vérifier si le résultat est atteint. Pour cela, vous vous fixez un objectif mesurable. Pour un objectif sportif, cela peut être de courir 20 minutes sans faire de pause avant la fin du mois. Pour l’arrêt du tabac, réduire votre consommation de tabac à 5 cigarettes par jour, pour les relations familiales, passer du temps avec votre famille une fois par semaine, pour la musique, jouer du saxophone au minimum 15 minutes par jour.

A pour Accessible : vous désirez perdre 15 kg en un mois ? Si votre objectif est difficilement réalisable ou trop ambitieux, vous risquez de vous décourager trop rapidement. Vous avez intérêt à procéder par étapes.

R pour Réaliste : cette condition ressemble à la précédente. Être capable d’évoluer étape par étape, prendre le temps, persévérer… Si votre objectif est de devenir joueur de tennis professionnel à 45 ans, bon courage !

T pour Temps : cette composante est primordiale pour tous les objectifs à tenir. Vous devez en effet vous fixer des dates, des durées ! Sans objectif de temps, vous aurez tendance à ne pas passer à l’action, à laisser traîner les choses.

Exemple d’un objectif smart, exclusivité !

S : Devenir moniteur de tennis pour mes 40 ans (j’ai 37 ans au moment de l’écriture de l’article, je suis classé 30)
M : être classé 15/2 dans 3 ans en jouant au moins deux fois par semaine au tennis et en suivant un cours par semaine.
A : accessible vue ma performance à 15/2 en championnat individuel 35+
R : réalisable à condition de ne pas accentuer mes problèmes de dos déjà présents, en avançant progressivement, en ayant une bonne hygiène de vie et en écoutant mon corps.
T : en 3 ans
>1 ère année  : passer de 30 à 15/4 + natation + gainage régulier + ostéopathie ;
>2ème année : passer de 15/4 à 15/3 + natation + gainage régulier + ostéopathie – Début du monitorat au CREPS de Montpellier ;
>3ème année : passer de 15/3 à 15/2 + natation + gainage régulier + ostéopathie – Passer le monitorat au CREPS de Montpellier.

La notion de défi public et de récompense pour réaliser ses objectifs

Une fois les objectifs SMART définis, mon formateur en blogging professionnel nous incite à nous lancer des petits défis avec des amis de blogging, et surtout nous encourage à rendre ces défis publics : l’engagement auprès d’autres personnes nous responsabilise et entretient la motivation dans les moments où la détermination n’est pas à son maximum.

Il est ensuite très important de se récompenser pendant les étapes de la réalisation de notre objectif. À nous de trouver ce qui nous fait plaisir !

Définir le pourquoi, toujours le pourquoi, la clé de la réalisation de soi

Pour vous motiver à tenir vos objectifs, écoutez David Laroche qui peut vous aider à vous redynamiser.

Nous avons la chance, au cours de la formation de Blogueur pro, d’avoir une vidéo bonus réunissant ses conseils pour nous aider à passer la période de « traversée du désert » (période de disette et de solitude au cours d’un projet malgré l’investissement et l’énergie dépensée) :

  • être le plus clair possible – fixer les objectifs le plus souvent possible ;
  • bien définir nos pourquoi : en quoi est-ce important pour notre famille, pour notre santé, notre spiritualité etc. ;
  • mettre notre énergie, nos pensées, nos actions, notre argent au profit de nos passions ;
  • qu’est-ce qui est important pour moi ? (question à se poser 1000 fois) car notre cerveau répond à des questions ;
  • quel est le prix à payer si je ne fais pas, si je ne poursuis pas une opportunité ?
  • qu’est-ce qui va me rendre fier·e de moi ce soir ?
  • ne pas chercher à être parfait·e ;
  • passer à l’action par petits pas !

l'accomplissement4 (1)

Les deux types d’objectifs : objectifs de performance et objectifs d’apprentissage

Les objectifs de performance dans votre accomplissement

Vous suivez un objectif de performance quand vous tentez d’acquérir une compétence dans une tâche afin d’obtenir des critiques favorables et d’écarter les jugements négatifs de votre entourage. Les objectifs de performance ont comme avantage d’être une source de motivation, spécialement lorsque vous parvenez à les réaliser rapidement. À l’inverse, ils peuvent être un frein lorsque la tâche est trop complexe, lorsque l’objectif vous semble trop ambitieux, ou lorsqu’il ne correspond pas à vos valeurs personnelles.

Les objectifs d’apprentissage dans votre réalisation

Vous suivez un objectif d’apprentissage lorsque vous visez des compétences dans une activité pour améliorer vos connaissances dans ce domaine. Les objectifs d’apprentissage s’avèrent être une meilleure source de réussite. Ils amènent un haut niveau de motivation. Ils sont aussi associés à d’autres aspects positifs tels qu’un « flow » important, (voir la notion de flow ici), une perception de la tâche comme un challenge positif à relever, l’amélioration de la mémoire, du savoir ou du bien-être.

Les deux échelles que nous allons aborder dans l’exercice suivant permettent de comprendre ces deux aspects de la recherche d’objectifs pour votre accomplissement.

Objectifs de performance et objectifs d’apprentissage : exercice

But de l’exercice : Déterminer si vos objectifs sont plus motivés par la performance ou l’apprentissage.

Retrouvez-le en version PDF à remplir ci-dessous.

Score : Réalisez les deux questionnaires séparément. Pour chaque partie, additionnez les scores pour obtenir le total. Pour cal­culer le score moyen, divisez chaque score par 8.

Vous obtenez un résultat sur 7.

Partie 1 : Échelle d’orientation des objectifs en termes de performance

Utilisez l’échelle suivante pour évaluer les différentes affirmations.

Désaccord total

Désaccord

Désaccord léger

Neutre

Accord léger

En accord

En accord total

1

2

3

4

5

6

7

 

  • Je préfère bien faire les choses plutôt que de les faire mal ou à moitié : ___
  • Je suis plus heureux·se au travail lorsque je réalise des tâches sur lesquelles je ne fais pas d’erreur : ___
  • J’apprécie les choses pour lesquelles je donne le maximum de moi-même : ___
  • L’opinion des autres sur mon travail est importante pour moi : ___
  • Je me sens intelligent·e quand j’accomplis quelque chose sans faire d’erreur : ___
  • J’aime savoir que je peux réussir une tâche avant de me lancer : ___
  • J’aime travailler sur des tâches que j’ai déjà très bien réalisées par le passé : ___
  • Je me sens intelligent·e lorsque je peux réaliser une tâche mieux que les autres : ___

Score total : ____

Score moyen (divisé par 8) : ____

****************************************************************************************

Partie 2 : Échelle d’orientation des objectifs en termes d’apprentissage 

Utilisez l’échelle suivante pour évaluer les différentes affirmations.

Désaccord total

Désaccord

Désaccord léger

Neutre

Accord léger

En accord

En accord total

1

2

3

4

5

6

7

 

  • Réaliser un travail que je vois comme un challenge est important pour moi : ____
  • Quand j’échoue face à une tâche difficile, j’envisage de travailler davantage afin de l’accomplir : ____
  • Je préfère travailler sur des tâches qui m’amènent à apprendre des choses nouvelles : ____
  • L’opportunité d’apprendre de nouvelles choses est importante pour moi : ____
  • Je donne mon maximum lorsque je travaille sur une tâche assez difficile : ____
  • Je fais tout ce que je peux pour améliorer mon travail passé : ____
  • La possibilité d’élargir mon champ de compétences est importante pour moi : ____
  • Quand j’ai des difficultés pour résoudre un problème, j’aime expérimenter différentes solutions pour savoir laquelle est la meilleure : ____

Score total : ____

Score moyen (divisé par 8) : ____

TABLEAUX À COMPLÉTER (téléchargez en cliquant sur l’image PDF)

IMG_20181103_115633

Si vous obtenez 2/7 en « orientation des objectifs performance », cela indique une faible valeur pour l’aspect performance. Un score élevé, par exemple 6/7 en « orientation des objectifs apprentissage », indique un haut niveau de valeur pour l’aspect ap­prentissage.

Remarque : Il est important de noter que les objectifs de performance et d’apprentissage peuvent tous les deux être présents en même temps. Il est possible de souhaiter devenir plus performant·e par rapport à d’autres personnes, tout en voulant développer ses connaissances.

l'accomplissement5

La liste de mes envies : exercice pour réaliser mes objectifs

Il est essentiel de poursuivre des ob­jectifs et de les réaliser afin d’être plus heureux·se, nous l’avons dit. L’être humain a besoin d’objectifs concrets pour avancer.

À vous maintenant de réfléchir à ce qui vous enthousiasme. Réalisez un plan d’action ! Pour cela suivez les 10 étapes suivantes de l’exercice La liste de mes envies :

Conseils : A réaliser au calme, en choisissant un moment où vous n’êtes pas dérangé·e. Prévoir au moins 30 minutes.

Tous les tableaux de l’exercice sont à télécharger plus bas.

L’accomplissement

ETAPE 1 :
Prenez une feuille de papier, divisez-la en 4 colonnes.
ETAPE 2 :
Sur cette feuille, dans la 1ère colonne de gauche, inscrivez tout ce qui vous fait envie dans la vie, tout ce que vous voulez accomplir. Pour vous aider, posez-vous cette question : avant de mourir ou d’être en mauvaise santé, qu’est-ce que je veux absolument faire ? Ne vous fixez aucune limite, pensez à tous les domaines (voyage, travail, famille, ce qui vous paraît irréalisable). Lâchez-vous totalement. Dans l’idéal, inscrivez au minimum 20 idées, et au maximum 50. Prenez votre temps, vous pouvez rédiger cette liste en plusieurs fois.
ETAPE 3 :
Dans la deuxième colonne, vous allez hiérarchiser cette liste en fonction du « degré d’envie », en allant de l’idée qui vous fait le plus envie (1) à celle qui vous fait le moins envie (20, si vous avez 20 envies inscrites).
ETAPE 4 :
Dans la troisième colonne, vous allez classer vos idées en fonction de leur « faisabilité ». Commencez par celle qui vous parait la plus réalisable, en terme de temps et de situation (1), en allant jusqu’à celle qui est la plus compliquée à réaliser (20).
ETAPE 5 :
Dans la quatrième colonne, vous allez additionner les chiffres qui se trouvent sur chaque ligne d’envie.
ETAPE 6 :
Prenez les 5 premières envies de la quatrième colonne, celles qui obtiennent le PLUS PETIT SCORE. Prenez une feuille de papier ou une page Word. Recopiez et affinez ces envies. Soyez le·la plus précis·e possible. Notez-le noir sur blanc sur une feuille, car l’écrire est très important.
ETAPE 7 :
Pour chaque envie, définissez des sous-objectifs, les actions à mener pour l’accomplir. Identifiez ce que vous devez faire pour arriver à concrétiser votre envie.
ETAPE 8 :
Pour chaque objectif, décrivez un objectif-temps pour le réaliser, une sorte d’engagement avec vous-même.
ETAPE 9 :
Enfin, RELISEZ VOTRE LISTE REGULIÈREMENT. Redéfinissez vos idées, ajoutez de nouvelles envies, rayez celles que vous avez accomplies.
ETAPE 10 :
Incorporez vos idées/envies dans vos actions du quotidien pour ne pas les perdre de vue.
Associez des images à vos idées, imprimez et affichez-les chez vous pour les voir souvent (bureau, chambre, salon).

TABLEAUX À TÉLÉCHARGER (cliquez sur l’image PDF)IMG_20181103_115633

 

Dans un prochain épisode « optimisme et motivation », nous utiliserons le résultat de ce travail pour étudier vos progrès dans la réalisation de vos objectifs.

L’accomplissement : à retenir

Rechercher, établir et réaliser vos objectifs vous fera un bien fou. Votre épanouissement et votre bonheur augmenteront.
L’énergie qui en découlera vous permettra de chercher d’autres objectifs. Ce sera un cercle bénéfique avec en prime une capacité de résiliation (guérison) plus importante face aux échecs.

Il n’est pas simple de définir des objectifs car nous ne nous connaissons parfois pas assez, nous n’arrivons pas à passer à l’action.

Pour parvenir à réaliser vos objectifs, vous devez :

  • téléchargez gratuitement mon Petit Guide de vos Forces Positives pour vous connaître davantage (à la fin de cet article) ;
  • définir vos objectifs grâce à la méthode SMART ;
  • établir la nature de votre motivation (objectifs de performance ou d’apprentissage) ;
  • réfléchir à vos envies grâce à l’exercice La liste de mes envies ;
  • me contacter pour un guidage personnalisé ICI .

À très bientôt pour la suite de mon défi qui vous parlera des ÉMOTIONS POSITIVES.

Laissez-moi vos commentaires ci-dessous, sur la page contact (menu) ou sur mon compte Instagram.

Crédits photos :

Josh Withers (trimaran) ,McKayla Crump (raft) , Samuele Errico Piccarini (à la une), Alex Perez (boussole)

Partager l'article
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.