Faire agir mon audience : mes meilleures intuitions de blogueur Padawan

Faire agir mon audience : mes meilleures intuitions de blogueur Padawan

 

En tant que blogueur Padawan, c’est-à-dire “apprenti”, j’ai assez peu d’expérience pour prétendre donner des astuces afin de faire agir ou réagir mon audience, car je n’ai (presque) pas d’audience ! Smile

Mais voici ce que je commence à appliquer et m’apprête à faire. Disons que c’est le bon sens, mon intuition positive que je vais suivre en premier !

Et si je dis des bêtises ou si je m’égare, n’hésitez pas à m’envoyer des tomates numériques en commentaires ! Smile

Faire agir mon audience, pour moi, c’est d’abord intéresser, captiver puis fidéliser mes lecteurs. Je vous remercie d’ailleurs pour vos commentaires, et pour les discussions que nous commençons à entamer chers compagnons !

Votre attention ! Les mots en vert dans l’article sont cliquables !

 

Etre naturel pour faire agir mon audience

Je suis persuadé que nous avons tous des particularités, notre caractère, nos croyances mais surtout notre système de valeurs. La magie d’internet et du blog, c’est qu’on peut être soi-même et exprimer tout cela. Si on se l’autorise !

C’est ce que j’aime. Et je m’appuie sur cette confiance dans le naturel pour continuer à croire que mon blog marchera assez pour me permettre de réaliser la vie qui me correspond davantage.

Ainsi, même si je suis une formation pour être blogueur pro et qu’il y a des passages obligés, des normes et des règles, j’essaie d’être le plus authentique possible. Merci à Olivier Roland pour sa formation très passionnante ! (je n’en suis qu’au module 2/7)

D’autre part, j’ai rempli beaucoup de petits carnets depuis plus d’une décennie.

J’aime tellement écrire. Mais j’aime encore plus partager désormais !

Mon blog parle de psychologie positive et de pleine conscience car mes connaissances acquises me font grandir. D’autre part, je crois que ces années “d’écriture solo” et mes progrès personnels m’ont permis de parvenir à trouver une tonalité franche, claire et j’espère intéressante.

Une écriture sincère en accord avec mes principes, et affirmée tout en étant ouverte, car attentif et curieux de mon existence. Mes écrits me permettent de parler de ce qui me plaît beaucoup.

Etre naturel pour moi c’est :

  • se connaître en s’écoutant (être plus connecté à notre corps, nos émotions, nos pensées, avec bienveillance) ;
  • s’écouter en écrivant (en se relisant, on peut être étonné, on se découvre parfois !) ;
  • développer son estime de soi par l’amour de soi et des autres ;
  • développer notre passion et s’y investir avec énergie ;
  • accepter la remise en question ;
  • accepter de se tromper ;
  • accepter le débat ;
  • être franc et sincère.

Pour être naturel donc, il faudrait équilibrer l’estime de soi et l’amour de soi. Aligner la passion de ce qu’on écrit avec l’exigence du respect de soi et des autres. Trouver le plaisir de partager et de se mettre en relation sincèrement. Ainsi, le lecteur, dans une relation d’échange authentique, sera plus touché, voire (é)mu !  Winking smile

Est-ce que vous lecteur, vous approuvez ? Est-ce que vous blogueurs vous y croyez ?

 

Développer son identité pour faire agir son audience

L’identité forte, reconnaissable

Je vous explique ici comment je pense parvenir à développer ce qu’on appelle aussi le “branding”. La marque de fabrique en somme. Plus simplement notre identité forte et reconnaissable.

Le cœur de cela, comme je l’ai dit plus haut, c’est vous, votre naturel ! Sans peur du jugement, confiant et aimant envers vous-même !

Mais ensuite, c’est le sérieux je dirais. La volonté honnête de transmettre des choses qui font écho en nous tout en étant rigoureux.

Voici quelques-uns des paramètres à travailler pour aller encore plus à la rencontre de soi-même, et des autres :

  • adopter une ligne de conduite stable (ex : dans le design, rester fidèle à une présentation visuelle pour des citations inspirantes) ;
  • établir des rituels sur le blog (ex : chaque mois un article drôle, ou polémique) ;
  • être rigoureux (ex : dans le rythme de publication des articles, des vidéos ou des podcasts).

 

La rigueur, l’envie de faire au mieux

L’envie de faire au mieux, c’est pour moi la volonté d’être clair tout en amenant des connaissances ou des informations utiles aux lecteurs. Toujours en étant en accord avec nos valeurs. En les affirmant, en écoutant et en répondant aux lecteurs qui ont réagi en laissant des commentaires !

Cela passe évidemment par le travail, mais surtout par le plaisir que nous avons, voire la passion. La rigueur n’est plus une souffrance à partir du moment où la ligne de conduite est celle d’un blogueur enthousiaste, intègre, ouvert et souriant ! Le temps, c’est du plaisir !

La rigueur naît aussi de la volonté de faire passer au mieux les idées et les savoirs qui nous animent. La volonté de bien faire amène le travail régulier et appliqué.

Bref, enthousiasme, sourire et travail-plaisir dans le partage et la bonne humeur !

 

Se mettre en scène pour transmettre des émotions

Faire agir mon audience : mes meilleures intuitions de blogueur Padawan(2)

D’instinct, et en visitant les sites de blogueuses et blogueurs, ce qui me pousse à agir en tant que lecteur, au delà de la qualité du contenu, c’est :

  • la fraîcheur et le sourire (ceci rejoint ce que j’ai dit plus haut) ;
  • les apparitions du blogueur au travers de vidéos et de podcasts ;

C’est donc surtout le fait de se mettre en scène qui nous amène à réagir selon moi : une forme de théâtralisation certes, mais à partir de l’expression de qui l’on est finalement !

Sur mes photos, je fais des pompes en levant le pied car je porte une attelle suite à une entorse avec rupture du ligament externe, faisceau antérieur ! Ensuite j’aime mon outil de travail qu’est mon PC, et j’adore me montrer gagnant (je fais du tennis et j’adore les victoires ! ). Ne riez pas, j’assume ma coupe Chaussée aux Moines ! On dira que ça fait partie du naturel ! (la séance coiffeur va devoir arriver bientôt quand même !)  Open-mouthed smile

Faire agir mon audience : mes meilleures intuitions de blogueur Padawan(3)

Ainsi, il me tarde d’apprendre à faire ma chaîne Youtube, mais je commence déjà à me mettre en scène sur mon Instagram. Je fais des photos de moi ou de ce que j’aime.

Mais je pense qu’il est bon de se montrer, tout comme au quotidien nous nous présentons sur le chemin de notre vie ! Cela amène le lecteur à savoir si ce qu’on dégage comme vibration lui fait écho ou pas. Et pas de souci par rapport à ça évidemment. On ne plaira pas à tous. Mais on peut aussi, comme je vais le dire ci-dessous pour les bonnes histoires, ménager un suspens par rapport à notre identité, notre image.

Pour faire réagir mon audience, je pense en tout cas qu’il faut se montrer en train de faire, en train d’être !

 

Faire agir mon audience : mes meilleures intuitions de blogueur Padawan(4)

 

Raconter des histoires pour provoquer des émotions

Nos émotions sont l’expression de notre être profond, et nos indicateurs de vie toujours à nos côtés. Le vivant est émotion !

Les ressentir, les écouter nous apprend et nous aide beaucoup à nous apaiser. J’en parle dans mon article L’espace de respiration.

Les histoires sont et ont été très importantes dans notre évolution humaine. J’ai écrit un article à ce sujet : Retrouver le feu.

Je ne les maîtrise pas énormément, mais mon métier de professeur des écoles me montre à quel point les histoires captivent les enfants. Mais nous le savons, les histoires fascinent tout le monde. En fait, tout est histoire dans le quotidien, à part quand nous parlons de ce que nous sommes en train de faire. Et encore !

Mais il y a de bonnes histoires et…

Je me sens bizarre d’un coup. Je sens une odeur particulière. Comme celle de notre enfance, vous savez, quand on rentre dans un lieu, et que plein d’images nous viennent. J’avais 6 ans et demi. J’étais seul, et mon ventre était noué. La lumière ne me permettait pas d’y voir très clair. J’avançais sans grande conviction. Je devais monter les marches, doucement, sans faire de bruit. Dehors, la pluie redoublait. Les bruits secs sur les ardoises augmentaient les pulsations de mon petit cœur d’enfant. J’avais peur, l’angoisse montait, ma gorge se serrait. Je n’aurais pas pu parler. Quel lieu étrange…

Vous entendez ?

Je suis en train de vous raconter une histoire.

SI j’ai respecté quelques ingrédients, vous avez dû lire cela avec attention. Les histoires font cela. Elles “capturent” notre attention, font appel à nos émotions et activent nos sens. C’est assez fascinant.

Les meilleurs leaders, à de rares exceptions près, sont passés maîtres dans l’art d’utiliser des histoires et des symboles.

Tom Peters

Voici quelques ingrédients d’une histoire attractive :

  • répondez dans votre histoire aux questions de base : qui ? quoi ? où ? quand ? comment ?
  • évoquez des sensations, parlez du corps ;
  • évoquez des émotions, parlez des pensées ;
  • ménagez du suspens, ne dites pas tout d’un seul coup.

Je vous renvoie à cette vidéo de Christian Godefroy  qui vous en dira davantage : Le storytelling : raconter une histoire.

 

Merci d’avoir écouté mes intuitions de blogueur fraîchement motivé !

Cet article participe à un événement interblogueurs initié par Olivier Roland sur le thème : Quelle est votre meilleure astuce pour faire agir votre audience : ici

L’ensemble des articles retenus sera compilé en un carnet d’astuces pour être captivant, s’enrichir les uns les autres et amener les lecteurs à s’enthousiasmer, agir, réagir et participer à nos discussions !

D’ailleurs, si comme moi vous commencez le blogging ou si vous voulez vous lancer, je vous conseille cet article qui s’appelle Débutants commencez ici sur le site Blogueur Pro d’Olivier Roland.

A bientôt chers lecteurs captivés et chers blogueurs captivants !

Crédits photos : My Huawei P10 et INA.fr

 

 

Partager l'article
  •  
  • 1
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 1
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion au sujet de « Faire agir mon audience : mes meilleures intuitions de blogueur Padawan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *