Non classé

L’espace de respiration

l'espace de respiration
Photo by Austin Ban on Unsplash

 

Pratiquer l’attention consciente n’est ni difficile ni complexe ; penser à le faire, voilà le vrai défi ” Christina FELDMAN

J’ai parlé de l’exercice de l’espace de respiration dans mon article intitulé :

Quelle est votre véritable raison d’être ? par Dzogchen Rinpoché

Une lectrice d’Instagram @lunayla73  m’a demandé d’en reparler plus spécifiquement.

Je la remercie de cette demande. N’hésitez pas d’ailleurs à faire la même chose. Ce blog est un espace de partage d’actions, d’initiatives et de questions positives ! 🙂

L’espace de respiration est un exercice de trois minutes que l’on peut faire plusieurs fois dans la journée, au mieux 3 fois par jour, afin de s’apaiser :

Je l’ai découvert il y a une dizaine d’années dans ce livre excellent que je vous conseille Méditer pour ne plus déprimer. de Mark Williams, John Teasdale, Zindel Segal et Jon Kabat-Zinn.

Cet exercice peut se pratiquer debout ou assis, éventuellement couché.

 

 

1ère étape : la prise de conscience de soi

Adoptez une position stable, humble en tentant de vous redresser, que vous soyez assis ou debout. Fermez les yeux si possible.

Portez votre attention sur ce que vous éprouvez, en vous posant les questions suivantes :

Qu’est-ce que je suis en train de vivre, de ressentir, d’éprouver, ici et maintenant ?

  • Quelles sont mes pensées ? (à quoi je pense ?)
  • Quelles émotions suis-je en train de ressentir ? (les agréables ou les désagréables)
  • Quelles sont mes sensations physiques ? (au niveau de mon corps, tensions, contractions, douleurs etc.)

 

2ème étape : le recentrage grâce à la respiration

Concentrez vous maintenant sur votre respiration, et ressentez ses mouvements, l’air qui passe dans vos narines, qui fait bouger votre ventre. Suivez votre souffle du début jusqu’à la fin, de l’inspiration jusqu’à l’expiration, plusieurs fois afin de bien vous ancrer dans cet instant, l’instant présent.

 

3ème étape : l’expansion

Votre attention se porte à tout votre corps qui est mobilisé pendant la respiration.

Ressentez votre corps dans son ensemble, sa posture et son ancrage aussi bien que son mouvement léger et régulier suite à la respiration. Sentez les épaules qui s’élèvent puis s’abaissent, sentez aussi l’air qui passe dans votre gorge et vos bronches, qui fait bouger vos côtes. Mais ressentez également votre visage, son niveau de tension. Acceptez ceci, observez vous avec curiosité.

 

 

Le sablier curieux, pour résumer

La chose la plus importante est  de ne pas se juger. Il s’agit ici de S’OBSERVER. De porter attention à soi, d’être l’observateur de nos propres sensations et pensées. Ne cherchons pas à bien faire. Cherchons à prendre soin de nous en nous accordant 3 minutes d’attention consciente, d’attention à notre intériorité, et à notre corps. C’est si important. Nous le faisons si peu, aspirés par l’urgence de la vie que nous suivons comme des machines.

STOP.

ESPACE DE RESPIRATION.

Représentons nous cet exercice comme un sablier pour nous aider à l’intégrer :

  • 1ère étape, la partie large du sablier pour s’ouvrir à l’expérience telle qu’elle est ;
  • 2ème étape,  on concentre son attention sur notre respiration ;
  • 3ème étape, on ouvre notre attention à tout notre corps.

 

Au début, il est intéressant de suivre l’exercice en respectant bien les étapes. Puis avec l’habitude, une fois acquis, on peut le pratiquer quand on veut et où on veut, afin de redevenir maître de nous même, apaisé, paisible en cas de stress, de crispation, de tension.

Merci d’avoir consulté le descriptif de cet exercice court et pratique. Il est juste parfait. Testez le. Vraiment.

Selon moi, il résume à lui seul le principe de méditation de pleine conscience.

Il n’est pas si simple, comme l’explique Christina Feldman dans la citation en haut de l’article, car votre esprit aura évidemment tendance à partir dans des vagabondages, et essaiera de vous détourner !

Alors, prenez vous par la main pour vous ramener, patiemment, sur votre chemin, celui de l’attention à soi ! 🙂

Ceci va vous amener à être de plus en plus centré,concentré et  capable de vous observer. C’est la clé de l’action lucide dans la vie et non de la réaction urgente et automatique !

Nous en reparlerons régulièrement. C’est tellement subtil, et pourtant si utile et agréable !

Merci d’avoir lu cet article. S’il vous a plu, vous pouvez le partager avec vos amis.

Si vous avez besoin de précisions, je suis là pour vous répondre.

A bientôt sur Inspirations positives, sur le blog ou les réseaux sociaux !

 

 

 

 

Partager l'article
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « L’espace de respiration »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.