Je ne vais pas chercher à te convaincre dans cet article. Tu sais déjà combien la nature te fait du bien. Mais saurais tu expliquer pourquoi ? La nature est en nous et tout autour de nous ! Mais prenons-nous le temps de la ressentir vraiment ? Elle rééquilibre tous nos sens, décomprime notre matière grise, nous apaise et donne accès à une énergie intérieure incroyable. Tout ceci grâce à une connexion subtile et difficilement nommable. Je parlerais de nos cinq sens qui s’éveillent grâce à la Pachamama ! Cède à son appel irrésistible.

“La nature dit toujours quelque chose.” Amélie Nothomb

Cet article participe à un carnaval d’articles entre blogueurs sur le thème de la nature et de ses bienfaits. Il est proposé par le blog Plus de Vert Less Béton que j’ai découvert avec un subtil plaisir. Je te laisse découvrir son article The sound of silence pour juger de sa grande pertinence et découvrir de jolis mots tels que biophonie, géophonie et prendre conscience des bienfaits du silence !
Place à nos autres sens désormais, qui vont pouvoir se révéler, naturellement !

Paysage verdoyant avec fleurs mauves lacs d'altitude et sommets enneigés

Rien de tel qu’un bain de montagne ! Non ?

Je vois la vie en THX VERT

« Tout art est imitation de la nature » Cicéron

Le THX, c’est le grand écran, c’est l’ouverture et l’espace que l’on perçoit quand on est dehors, dans un parc, un grand jardin ou au mieux à la mer, en forêt ou à la montagne. Notre angle de vue s’élargit. Les globes oculaires se détendent ! La vision est plus ample, plus profonde.

En étant dans la nature, on se plonge dans les volumes, les courbes, les formes variées, parfois géométriques ou en apparence aléatoires.

Sa palette de couleurs nous fascine tant elles sont profondes, variées, esthétiques et envoutantes.
L’artiste peintre essaie d’ailleurs de trouver la meilleure composition sur sa toile. La nature est son modèle ultime et l’a toujours été !

Buisson Végétal aux teintes vertes

De plus la nature utilise un modèle de répétition dans sa constitution : les fractales. Ce sont des motifs qui se répètent en se reproduisant continuellement. Par exemple les branches des arbres qui se ramifient sans cesse. Ces répétitions graphiques aussi ont un pouvoir relaxant sur notre système nerveux.

Savais-tu que la couleur verte aurait une influence positive sur la créativité et la motivation ! Ce sont les scientifiques qui le disent.

Enfin, sa stabilité naturelle associée à des vibrations subtiles voire imperceptibles nous apaisent. Tout semble en équilibre.

Imagine ou regarde quelques secondes les branches d’un arbre onduler au vent.

Martin-pêcheur Aux aguets

Martin-pêcheur aux aguets !

J’écoute le silence : la paix des oreilles

« Le silence de la nature hurle des vérités. » Johann Dizant

Silent hill

Pourquoi la nature nous est tant bénéfique ?

Car elle est silencieuse. Elle fait baisser notre niveau de stress acoustique. Elle nous apporte ses signaux d’apaisement et fait écho en nous.

Elle n’est pas si silencieuse et immobile en fait. Mais elle est discrète. Remplie de légers bruits qui n’agressent pas nos tympans.

Le bruit du vent, le chant du merle, le clapotis de l’eau, l’attaque du faucon crécerelle, la pêche du Martin pêcheur ou la fuite de la rapiette !

 

J’entends mes pas et mon souffle

Par ailleurs, quand on marche pour aller prendre un bain de nature, on entend nos pas. Ceci coordonne nos mouvements et participe à une meilleure respiration. On peut entendre notre souffle. C’est magique.

Silence.

 

Une vérité émerge en nous. Elle peut enfin arriver dans le calme et la sérénité.

Femme qui respire en conscience

Je sens les phytoncides et les odeurs de la terre

“C’est la nature qui guérit les malades. ” Aristote

Les odeurs de la terre mère

Les phytoncides sont les molécules secrétées par les arbres pour communiquer et se défendre. En les respirant, nous améliorons notre bien-être ! C’est l’effet hormétique (un poison pour certains, un remède pour d’autres).

Tout le champ d’étude de la sylvothérapie montre les effets durables d’une promenade en forêt sur de nombreux paramètres de la santé :

  • baisse du niveau de stress et d’anxiété ;
  • baisse de la tension artérielle ;
  • diminution du rythme cardiaque ;
  • immunité renforcée ;
  • etc.

Des analyses scientifiques montrent aussi que les odeurs de la terre et de l’humus nous sont bénéfiques également.

« Ouvrez bien les yeux et tendez les bras, car c’est au creux du bois entre terre et humus qu’il se trouvera. » Koh Lanta 2020.

Dis-moi que tu sais ce qu’est l’humus, à la différence de Charlotte et Téheiura !

Gag !

En plus de l’humus, la terre des jardins diffuse aussi des senteurs actives ! Voilà une des raisons pour lesquelles le potager est tant apprécié. On parle d’ailleurs d’horthithérapie, le bien être grâce au jardinage.

Ça sent bon le tournesol ?

Voyage au pays des rêves

Enfin l’odorat est un sens extrêmement « évocateur ». La nature peut ainsi nous plonger dans des moments de paix très agréables grâce à ces effluves et à ses molécules parfumées. Elles suscitent des souvenirs enfouis qui nous éveillent et ouvrent notre (sub)conscience. La nature nous autorise à rêver.

Et que c’est bon de partir au pays des songes !

Toucher les graminées

Chatouiller les graminées !

Je touche la nature du bout des doigts ou des pieds

“La nature fait bien les choses.” Proverbe français

Nous pouvons embrasser les arbres, sentir l’eau de mer qui baptise le nouveau maillot de la saison ou sentir simplement les embruns sur nos cheveux qui ont poussé pendant le confinement.

Peux-tu peindre en mille couleurs l’air du vent ?

Pour aller observer la beauté naturelle, rien de tel que de mettre un pied devant l’autre et se mettre en action. Nous pouvons alors ressentir à nouveau nos muscles fonctionner !

Et paradoxalement, avec ce mouvement, nous ralentissons. La perception du temps se modifie.

La pression spatio-temporelle, ainsi que la gravité diminuent.

Un vrai moment de bonheur arrive.

Conseil : marche pieds-nus le plus souvent possible ! C’est un accélérateur de bien-être nommé earthing.

« C’est un excellent moyen de se reconnecter à l’énergie de la terre ». Gil Amsallem, dans son livre Marcher pieds nus, la réflexologie naturelle

Mûres sauvages

Miam !

Je goûte aux fruits voulus !

Quel plaisir de manger des fruits sauvages, de boire une eau de torrent pour recharger les batteries en nature. Quelle simplicité que de cueillir des champignons, des baies ou des feuilles pour l’infusion.

La nature est le premier garde-manger (et pharmacie aussi). Nous l’avons trop vite oublié. Il est temps de reprendre conscience de nos origines. Car nous vivons complètement déconnectés de l’essentiel. Mange la nature, mange en conscience.

L’aromathérapie, la phytothérapie, l’herboristerie mais aussi les remèdes de nos ancêtres et la nourriture à base de plantes sont très en vogue.

Je te conseille d’ailleurs le site Le Chemin de la nature pour apprendre toutes les feuilles et plantes comestibles. Son créateur, Christophe de Hody dégage beaucoup de sympathie.

Je re-découvre mon 6ème sens : ma vraie nature libre

“Ne cherchez pas la nature de l’Esprit, mais plutôt l’esprit de la Nature.”  Philibert-Joseph Le Roux / Dictionnaire comique et proverbial

En ayant titillé tous nos 5 sens, la nature nous a enlevé du stress, nous a tranquillisé. Elle est donc parvenue à un apaisement du cœur et de l’âme. L’intuition est en marche.

La connexion avec la nature rééquilibre toute notre énergie. On peut percevoir une vague de chaleur envahir peu à peu tout notre corps. Notre tête pèse moins lourd. L’étau se desserre. Les épaules se relâchent. Nous ressentons peu à peu l’essentiel.

Si elle nous inspire autant, c’est qu’elle nous montre que notre mental omniprésent nous opprime. Elle nous fait goûter à la liberté.

Homme de dos face aux crêtes montagneuses

S’ouvrir corps et âme à la beauté du monde !

Oui c’est elle la vraie liberté.

Celle de s’autoriser à être heureux, sans forcément réfléchir avec le cortex pré-frontal.

S’accorder le droit de ralentir et de ne pas écouter le mental tyrannique, cloné par la société.

D’ailleurs, ce côté mystique de la nature, tagué de #bobo ou #illuminé par certains #cartésiens est je pense liée à la résistance de notre mental qui voudrait tout expliquer de manière rationnelle.

Et puis l’autonomie et la liberté fait peur aux gouvernants.
La permaculture par exemple, qui vise l’autonomie et l’autosuffisance ne serait pas bonne pour l’économie actuelle !

La nature est stable, se régénère sans cesse. Elle est résiliente et nous montre sa capacité à l’adaptabilité. Elle nous subjugue par sa droiture et son calme.

« La nature n’enfreint jamais ses propres lois. » —Léonard de Vinci

Renard qui savoure le soleil sur son pelage

Petit bain de soleil !

Nature et (re)découverte : un gosse qui s’émerveille

L’eau a coulé sous les ponts…de bois

“Le plus grand ouvrier de la nature est le temps.” Pierre Reverdy

La nature c’est la vie qui s’anime discrètement. (Elle est de moi celle-là ! Je suis inspiré.)

Le végétal, le minéral, l’humus et l’animal demeurent.

Et cela depuis la nuit des temps.

Elle bat en nous cette douce nature ! En perdant le contact avec elle, c’est une part profonde de notre identité que nous élaguons.

Les arrhes vertes et bleues

À la limite du caméléon

Fourmillement incessant, mais apaisant !

La nature est captivante ! À toutes les échelles, il se passe quelque chose. Dans mon bac de jardinier, ( hors sol), je m’amuse à regarder la vie de la terre. C’est incroyable ce fourmillement silencieux ! Et encore, on est loin de tout voir.

La nature est toujours le théâtre de découvertes si nous mettons tous nos sens en éveil et faisons l’effort d’être attentif à ce que l’on vit, à l’instant présent.

Regardez le plaisir des enfants qui gambadent dans la brousse !

Grâce à la nature on EST attentif au réel. Naturellement et simplement. On arrête d’être dans le FAIRE.

La terre vue du ciel

La nature fait son art vue du ciel

Biophilie tu me plais

« Avant l’urbanisation, 350 000 générations d’humains ont vécu en étroite dépendance avec la nature. Notre constitution cellulaire, notre fonctionnement biologique et notre cerveau sont fondamentalement imprégnés de cette histoire. » Pascale d’Erm

Certains chercheurs parlent de biophilie, cette attirance viscérale que l’on ressent vis-à-vis de la nature et qui nous entraîne à tisser des liens émotionnels avec elle.

Notre nature humaine est intimement liée à la terre, notre planète bleue (et verte !) et à ses habitants ! Nous sommes en symbiose avec elle. Seul notre cerveau préfrontal veut nous faire croire que nous pouvons nous en extraire pour aller conquérir Mars.

La nature est émerveillement, surtout si, comme pour moi, ta principale force est la reconnaissance de la beauté.

Mais les mots ne font pas assez.

Je ne peux que te conseiller d’accorder ton temps, régulièrement et le plus souvent possible à « Mère Nature ».

Une balade pour tout simplement ressentir et redécouvrir ce que le bien-être signifie.

Retissons les liens naturels pour vivre :

  • Pour redécouvrir la liberté ;
  • Pour expérimenter la lucidité.

Que la nature soit avec toi et qu’elle se révèle en toi 😊

Nature-toi !

Fabrique plein de « vitamines G » (Green).

« La nature nous donne accès au meilleur de nous-même. » Pascal D’Herm

Paysage Peinture

Chapeau l’artiste

Que faire si elle n’est pas là, autour de toi ?

  • Regarde les documentaires. Moi, ça me transcende ! Arte, France 5, parfois France 2.

Celui-ci est disponible jusqu’au 13/06/20 Le génie des arbres.
Contacte-moi pour le voir si le lien ne fonctionne plus.

  • Observe-la dans l’art. Savais-tu que Gustave Courbet avait peint les 2/3 de ses toiles en mode paysage. Il peignait inlassablement sa « nature natale » du Jura, près d’Ornans.
  • Cultive ton potager.
  • Lis des livres écolo et regarde des photos de paysages.
  • Change de lieu de vie !

 

La timidité des cimes

La timidité des cimes

 

Petite bibliographie wild bathing

Et voici mon infographie ! 👉

Infographie de la nature qui embellit nos sens

Petites questions verdoyantes

Pourquoi la nature te fait tant de bien ?

Comment pourrais-tu t’exposer davantage à elle ?

Il me tarde d’échanger à ce sujet avec toi !

Si cet article t’a inspiré positivement, merci de le partager sur Pinterest (ou ailleurs) afin d’inspirer d’autres biophiles.

Bonus vidéo de 5 minutes : Pourquoi la nature nous rend heureux.

Crédits photos. Unsplash

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •