Arrives-tu à passer facilement d’un état hyper sérieux à un relâchement instantané avec fou-rire ? Ton système émotionnel est-il relativement stable ? Tu aimerais être plus souple à ce niveau ? De mon côté, on peut dire que je change d’émotions en une fraction de seconde ! Petit récit.

Une émission culturelle mystifiante

J’écoutais France Inter : apprendre à bien respirer. J’étais face à ma baie vitrée, en pause. Je regardais le ciel, les pigeons, les goélands et les moineaux !

Le thème du podcast tu l’as compris m’inspire beaucoup : la respiration.

D’autant plus captivant, qu’il y avait des intervenants géniaux qui expliquaient selon leur domaine de compétences l’importance du bien respirer et des particularités de ce phénomène si naturel.  Mais aussi automatique et relativement indépendant, voire mystérieux.

Et si je suis parti peu à peu dans les profondeurs de mes pensées, vers un lieu intérieur un peu mystique.
C’est en écoutant Guillaume Nery, apnéiste français ainsi que Christophe André, mon mentor de pleine conscience et de méditation que le voyage a commencé.

La respiration, c’est la vie, le souffle, le mouvement (du ventre et de la cage thoracique) et donc de l’énergie.

J’étais presque en transe à un moment.
Ému.

La magie du souffle, de sa présence discrète et fidèle tant que l’on vit.

homme qui respire de ton son corps en ouvrant ses bras

Je vivais un état émotionnel difficile à caractériser. Une sorte de connexion profonde à la vie, à la gratitude de pouvoir vivre le miracle de la biologie, de l’existence. Et en même temps j’étais submergé par le poids de la profonde incompréhension de ce qu’est cette vie (en dehors de la « mécanique ») et comment ce miracle semble le seul possible dans l’univers.

Je ressentais un balancement émotionnel et cérébral.
Mes pensées :
« Tout a un sens, mais lequel ; rien n’a d’importance mais tout est si magique et pourtant si fragile. »

Oui je suis un peu hypersensible, tendance lightworker !

Ainsi, les émissions qui nous apprennent des choses (aussi essentielles) ont un fort pouvoir d’attention chez moi !  J’adhère aussi aux émissions sans intérêt ! 😉

J’aime tellement apprendre. Pas toi ?

Après un moment de grande attention donc, de concentration et de conscience presque spirituelle, ce fut l’arrivage d’un gros éclat de rire !

Une bronche puis l’autre qui s’enflamme en 0,001 seconde

L’émission de radio avait été enregistrée en fin de matinée. Une fois le temps écoulé, l’animateur lance la transition, explique qu’il a un peu faim et intègre un extrait du film :

Les Visiteurs (que j’adore) pour introduire l’émission suivante de cuisine.

Où sont les poulardes, j’ai faim Godefroy de Montmirail dit Godefroy le Hardi

Prononcé par Jean Réno en mode affamé, agressif et très terre à terre pour le coup, j’explose de rire, seul dans l’appartement. Un vrai éclat de rire qui vient du plus profond des poumons et du diaphragme. Mes voisins ont forcément entendu.

La magie du rire.

L’expression humaine simple et intense de Godefroy m’a fait redescendre. Ce moment d’humour m’a immédiatement remobilisé à vivre, agir et avancer ! Et j’ai de suite pris des notes pour écrire ce petit récit.

J’ai quitté les sphères existentielles grâce à Jean Marie Poiret.

L’alternance sérieux / pas sérieux

Il faut un peu de tout dans la vie.
La variété, c’est la liberté.

Ainsi, il est bon de s’autoriser à partir dans des réflexions existentielles qui nous dépassent et nous submergent. Puis ensuite de se permettre d’alléger notre cerveau de toutes ces choses que l’on a du mal à capter.

Tout comme l’inspiration nous permet de prendre de l’énergie pour vivre, expirer nous amène à laisser les choses dont on n’a pas vraiment besoin.

À bon respirateur 😉

Je te conseille l’émission

Titre : Les pouvoirs de la respiration
Animateur : Ali Rebeihi
Les différents intervenants :

  • Marie-Laure Zonszain, chef du service actualités de Femme actuelle ;
  • Aline Perraudin, directrice de la rédaction de Santé mag ;
  • Gilles Dixsaut, médecin, secrétaire général de la Fondation du Souffle, président du comité d’Ile-de-France et du comité national contre les maladies respiratoires ;
  • Guillaume Néry, champion d’apnée français ;
  • Erwan Devèze, fondateur de Neuroperformance Consulting, expert en neurosciences et auteur de “24h dans votre cerveau” (Larousse) ;
  • Christophe André : chroniqueur de l’émission, psychiatre et écrivain, expert en méditation de pleine conscience.

Le lien de l’émission Grand Bien vous Fasse.

 

 

 

Crédit photo unsplash :
artem-verbo– apnée
kal-visuals -homme qui respire à bronches déployées

Partager l'article
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •