Blog Billet d’humeur : un nouveau format d’écriture plaisir

Aujourd’hui, je sors des codes du blogging, du référencement, des normes. Je vous présente le blog billet d’humeur 1, un format d’écriture flash.
Je fais ce que j’aime faire vraiment. Ecrire pour m’apaiser, libérer ma pensée, parler de moi et de ma vie. De la vie en général. D’un exemple d’existence précieuse que nous avons tous.

Saleté de “louca”… elle vient déranger des ouvriers en plein travail pour son mur dégueu d’entrée.

Restons positifs…

J’étais dans une humeur méditative et me voilà en catalyseur de peur et d’angoisse. Quelque chose que je ressens parfois fortement dans d’autres situations pénibles.

Bref, je vais regretter cette terrasse, cet extérieur, cette verdure à la maison !

Super nouvelle néanmoins, ce sera un bel appartement cocooning l’année prochaine, bien situé, tout propre, fonctionnel.

Et ce sera normalement une nouvelle vie : de freelance à domicile.

Une vie d’apparente régression matérielle et financière, il va falloir davantage compter, et bien plus travailler ! Mais une liberté, une libération, un accomplissement. Celui de ne plus subir ma vie.

J’ai encore tant de chemin à faire. Je suis en cours de dessin, je le trace, j’ouvre une voie et je m’apprête à marcher dessus.

Rencontrer, m’ouvrir ; ce sera le défi en étant obligé de travailler le nez et les yeux devant l’écran pendant des heures.

Trouver un rythme, un équilibre. Challenge. Emotions et sentiments de peur et d’excitation mêlées.

Conflit entre ma pulsion d’observateur contemplateur et mon envie et mon besoin d’action.

Ma clé : respirer, en conscience. Me reconnecter à tout : observer le silence du végétal et le chatoiement des oiseaux dans un fond de ciel bleu.

Belle semaine à vous. En présence.

 

 

 

 

Partager l'article
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 4
  •  
  •  
  •  
  • 1